Glossaire - Fibre Optique

Connection APC/UPC

La principale différence réside dans la face terminale de la fibre. Avec l'APC, elle est inclinée de 8° par rapport à l'axe horizontal, avec l'UPC, elle lui est perpendiculaire. L'APC est mieux adapté aux applications qui nécessitent une signalisation par fibre optique de haute précision. Les systèmes numériques moins sensibles peuvent fonctionner tout aussi bien avec l'UPC. Remarque : les connecteurs APC sont généralement verts.

 

Bande passante et longueur

Produit de longueur de bande passante

Calculé en multipliant la bande passante maximale par la longueur d'une fibre optique. Outre l'atténuation, un autre paramètre important pour la qualité des fibres multimodes.

BERT (Bit Error Rate Test):

Test de performance complet. Calculé à partir du nombre de bits reçus avec des erreurs et du nombre total de bits envoyés par l'autre partie pendant la même période. Cela donne une image globale des performances du système.

Fibre préconnectée

Câbles à fibres optiques pré-assemblés constitués d'une ou plusieurs fibres optiques logées dans une gaine de câble commune et équipés de connecteurs à fibres optiques à une extrémité. Ils sont utilisés partout où une connexion directe est requise sans panneaux de brassage, boîtes de jonction ou autres composants

Gaine

La fibre de verre elle-même est fabriquée à partir de verre de quartz de haute pureté. Le noyau est entouré d'une enveloppe de verre et est recouvert d'une couche de plastique (revêtement primaire). Cela rend la fibre flexible et la protège contre la rupture.

Coeur de fibre

Un type de câble à fibres optiques, avec plusieurs fibres optiques, qui sont conjointement entourées sans contrainte par un tube en plastique plein ou non.

Zone morte

C’est la limitation du réflectomètre à explorer une zone d’événements après tout défaut réfléchissant. La zone aveugle est, quand à elle, la zone non exploitable après le connecteur de sortie de l’appareil. Pour en minimiser les effets, on utilise une bobine amorce.

Dispersion

Dans les fibres optiques, la dispersion chromatique, correspondant aux variations de temps de propagation des diverses longueurs d'onde, est l'un des facteurs limitant de la bande passante (les autres étant la dispersion intermodale et la dispersion par polarisation)

Perte d'insertion

La perte d’insertion (également appelée perte optique) mesure la quantité de lumière perdue entre le début et la fin du câble. De nombreux facteurs peuvent entraîner cette perte : l’absorption, la diffusion, la diffraction et la dispersion. Elle peut aussi être due à la qualité médiocre de connexions et d’épissures dans lesquelles les fibres ne sont pas alignées correctement

Férule

Composant central d'un connecteur de fibre optique, il maintient la fibre et la guide pendant le processus d'accouplement. Souvent en métal dur, en céramique, en plastique ou une combinaison de ces matériaux.

Types de connecteurs de fibre optique

Le connecteur fibre optique ou connecteur optique permet d’aligner et de coupler les fibres optiques pour que la lumière puisse être transmise. En outre, le connecteur se trouve à l’extrémité d’un câble de fibre optique et permet une connexion et une déconnexion rapide de la fibre. Les types de connecteurs les plus courants dans la technologie des communications sont LC et SC, et dans les installations plus anciennes également ST.

Pertes de Fresnel

Elles sont liées à la différence d’indice optique du milieu qui baigne la face d’entrée de la fibre optique et le cœur de la fibre optique.

FTTX (Fiber To The X)

Terme générique désignant les technologies d'accès à large bande sous la forme d'une combinaison de fibres optiques et de paires de cuivre. Il s'agit de toutes les technologies de fibre dans le "dernier kilomètre" comme la fibre jusqu'à la maison (FTTH), la fibre jusqu'au trottoir (FTTC), la fibre jusqu'au bureau (FTTO), etc.

Bobine amorce d'émission et de réception

Pour effectuer une mesure précise de l'OTDR, les deux sont nécessaires. La bobine amorce d'émission  comble la zone morte du connecteur de l'appareil et permet d'obtenir un état de sortie stable. La bobine amorce de réception est utilisée pour mesurer le dernier connecteur de la liaison. Les pré et post-fibres doivent mesurer au moins 75 m de long pour le multimode et au moins 150 m de long pour le monomode (en fonction des zones mortes de l'OTDR utilisé ou des paramètres de mesure définis).

Mode

Formes d'ondes lumineuses discrètes qui se propagent dans le verre du cœur d'une fibre optique, à condition que le couplage de la lumière dans la fibre se fasse en dessous de l'angle d'acceptation. Alors que dans une fibre monomode, un seul mode, le mode fondamental, est capable de se propager, dans une fibre multimode, il existe plusieurs centaines de modes, qui diffèrent, entre autres, par la répartition du champ et la vitesse de propagation. Dans le cas des fibres optiques, une distinction est faite entre les fibres monomodes, qui ne connaissent qu'un seul mode, et les fibres multimodes, qui connaissent de nombreux modes d'ordre inférieur et supérieur.

Fibre Multimode/Monomode

Une fibre dans laquelle un seul mode peut se propager. Utilisé aujourd'hui dans tous les domaines de la transmission optique avec des longueurs d'onde de transmission typiques de 1310 et 1550 nm. Principalement utilisé pour les longues distances ou les débits de données très élevés.

OTDR (Optical Time Domain Reflectometer)

La réflectométrie optique dans le domaine temporel est une méthode de mesure et de test professionnels des fibres optiques. Avec la méthode OTDR, les défauts des câbles à fibres optiques peuvent être localisés directement, et les paramètres de transmission peuvent également être mesurés et analysés. Ces mesures peuvent également servir de base pour prouver et documenter un travail sans défaut. Plus tard, en cours d'opération, l'OTDR est utilisé pour le diagnostic des défauts, par exemple pour localiser les ruptures de fibres.

 

Diffusion Rayleigh

Caractéristique des fibres optiques, définie comme le rapport entre l'énergie fournie et l'énergie réfléchie. La valeur est donnée en décibels et doit être aussi élevée que possible.

Indice de réfraction

Facteur par lequel la vitesse de la lumière dans un support optique est inférieure à celle du vide : La fibre optique elle-même est faite de silice fondue de haute pureté. Le cœur est entouré d'une gaine de verre et recouvert d'une couche de plastique (revêtement primaire). Cela rend la fibre flexible et la protège contre la rupture.

Fibre Monomode

Une fibre dans laquelle un seul mode peut se propager. Utilisée aujourd'hui dans tous les domaines de la transmission optique avec des longueurs d'onde de transmission typiques de 1310 et 1550 nm. Principalement utilisée pour les longues distances ou les débits de données très élevés.

Épissure (fusion/mécanique)

L'épissure dans la fibre optique est la jonction de deux câbles à fibre optique ensemble. L'épissage mécanique ou par fusion sont les deux techniques les plus utilisées pour l'épissage des fibres optiques. Chacune des méthodes d'épissage a ses exigences, ses avantages et ses inconvénients. 
L'épissage par fusion est préférable.

Videomicroscope

Vous permet d'inspecter visuellement et en toute sécurité les connecteurs de fibres optiques (embouts de 1,25 mm et 2,5 mm) pour détecter les rayures et les saletés qui sont difficiles à inspecter avec des microscopes standard et qui doivent être enlevées lentement.