Le WireXpert est le premier certificateur sur le marché pour les produits de CAT8

numéro d'article: 228070

Le WireXpert 4500 est le premier à obtenir l’autorisation pour les produits Bel Stewart CAT8.2 et ISO Classe II. Ainsi, avec le WireXpert 4500, vous êtes équipé comme il se doit pour les nouvelles normes de câble jusqu’à 40 Gb/s.

Un certificateur de câbles pour toutes les normes

Le WireXpert certifie également les applications Ethernet adaptées aux Classes Cat.6 / Cat.6A et supporte la certification étendue pour les installations de fibre optique de 850/1300 nm et 1310/1550 nm. De plus, de nombreux modules de mesure sont disponibles. Ex. pour les coaxiaux, les MPO et M12 codés en D et en X.

Rapidité et facilité

Les temps de mesure courts et l’utilisation intuitive de l’appareil fournissent des mesures rapides. Grâce à son poids réduit, le WireXpert est maniable et tout indiqué pour les opérations de terrain.

Laissez-vous également convaincre par son efficacité !

Lire le communiqué de presse

  • Le premier certificateur pour des certifications jusqu’à 2500MHz avec une prise en charge complète du nouveau projet de norme CAT 8 et des Classes I & II du projet d’ISO/IEC.
  • Certification de câble ultramoderne pour toutes les normes : Les Classes D/E/EA/F/FA, CAT 5/5e/6/6A/7/7A et le nouveau projet de norme CAT 8 et les Classes I & II du projet d’ISO/IEC
  • Autotest plus rapide de moins de 9 secondes
  • Précision de mesure indépendamment vérifiée par ETL
  • Remplit et dépasse les exigences des niveaux V et IV de l’ISO et les exigences de précision du niveau IIIe du TIA
  • Prise en charge de plus de 20 fabricants de câbles du monde entier
  • Évolutif grâce à de nombreuses options : certification de cordon, Ethernet industriel, Classe FA, Coax, fibre optique, MPO
  • Prend en charge la certification étendue pour la fibre optique de 850/1300 nm (Multimode) et 1310/1550 nm Monomode
  • Premier certificateur pour les certifications de fibre optique MPO dans les centres de données
  • Rapport détaillée et documentation du câblage
  • Le seul certificateur qui remplit les exigences des centres de données, des câblages de bureau et de l’Ethernet industriel

En savoir plus sur la CAT8 Télécharger la dernière version 7.3 du logiciel eXport

Propriétés

  • Prévoyez l'avenir. Désormais, le WireXpert 4500 est capable de faire des mesures jusqu'à 2.500 MHz conformément aux normes CAT8 en préparation.
  • L'exactitude de mesure inégalée révèle des défauts cachés dans le câblage informatique et vous protège contre les réclamations clients.
  • Les mesures et procédures de certification ultra-rapides, combinées avec des fonctions pratiques augmentent la vitesse de votre travail. Les mesures et analyses de vos liens de câblage sont exécutées en quelques secondes (CAT6A) seulement par le WireXpert 4500.
  • Des résultats très précis et des rapports professionnels dépasseront les attentes de vos clients. Grâçe à une interface utilisateur, française ,claire et intuitive, le WireXpert 4500 est le compagnon idéal des techniciens réseau.
  • De nouvelles applications potentielles s'ouvrent à vous, universellement extensible par de nombreux adaptateurs.

Détails techniques

Test cuivre

Test de certification

TIA 568-C.2 CAT 5e, 6, 6A, projet CAT 8 (2000MHz), ISO/IEC 11801, EN 50173 Classes D,E,EA,F,FA
Projet Classes I et II (2000MHz)
Permanent link ou channel

Longueur de câble max

500 mètres

Cycles d'insertion

Channel classique: 10,000 Permanent Link classique: 5,000

Paramètres de test

comme spécifié par TIA 1152, IEC 61935-1

Plan de câblage
Résistance de boucle

0 à 40 Ω, ±0.1 Ω

Longueur

0 à 500 m, ±0.5m

Délai de propagation et delay skew

0 à 5000 ns, ±1 ns

Atténuation

0 à 70 dB, ± 0.1 dB

Paire à paire et Power-Sum near-end crosstalk

0 à 85 dB, ± 0.2 dB

Paire à paire et Power-Sum attenuation to crosstalk ratio far-end

0 à 85 dB, ± 0.2 dB

Perte de retour

0 à 40 dB, ± 0.2 dB

ACRN, PSACRN

0 à 85 dB, ±0.5 dB

Diagnostique avancé

Time-domain fault Locator pour RL et NEXT

Précision de mesure

dépasse TIA 1152 Level IIIe, IEC 61935 level IV

Plage mesure fréquence

1- 2,500 MHz

Durée de l'autotest CAT6A
Durée de l'autotest Class FA

Spécificités générales

Interfaces

Interface sonde, Ethernet RJ-45, appareil USB, casque audio, alimentation jack

Affichage

6“ LCD industriel, tactile sur les deux unités

Boitier

Plastique en caoutchouc, résiste au test de chute de 1.5 m de hauteur sur une surface dure

Fonctions unité Remote

Visualisation des résultats de test, autotest et sauvegarde des tests

Alimentation

AC 100-240V à 12V, adaptateur alimentation 3A

Protection sur-tension

Protegé contre les tensions Telco

Batterie

De type Li-Ion amovible et rechargeable

Durée de vie de la batterie

>8 heures en opération

Mémoire interne

6000 résultats de test cuivre avec informations graphiques

Mémoire externe

Clé USB

Dimensions

232 X 126 X 87 mm

Poids

Approx. 1.4 kg/unité

Langues disponibles

Chinois, Tchèque, Anglais, Français, Allemand, Finlandais
Italien, Japonais, Coréen, Polonais, Portugais
Russe, Espagnol, Suédois, Turque

Période calibration

1 an

Environnement

Température d'exploitation

0 à 40 °C

Température stockage

-20 à 60 °C

Humidité

10% à 80%

Livraison

  • 2x unités principales
  • 2x batteries Li-Ion
  • 2x stylets avec cordons
  • 2x protections écran
  • 2x adaptateurs Permanent Link CAT 6A
  • 2x cordons de test Permanent Link CAT 6A
  • 2x adaptateurs Channel CAT 6A
  • Clé USB incluant manuel d'utilisation et logiciel eXport
  • 2x casques audio
  • 2x adaptateurs d'alimentation AC
  • 2x câbles secteur spécifiques du pays
  • Certificat de calibration
  • Guide de démarrage rapide
  • Sac de transport

Documents

Logiciels

Veuillez remplir le formulaire pour accéder à notre Centre de téléchargement

Vidéos

Test Cuivre

Test Fibre MonoMode

Test MPO

Fiber Multimode Encircled Flux Testing

List Based Testing

Fiber Multimode Testing

FAQ

Une fois que les unités Local et Remote sont connectées, l’affichage de la taille de mémoire sera synchronisé et les deux unités afficheront les mêmes valeurs.

L’appareil est raccordé à l’adaptateur secteur et est en charge.

L’appareil est allumé et prêt à faire des tests.

L’appareil est allumé/prêt à faire des tests et est en charge.

Il y a un problème ou un défaut sur la batterie. Enlevez la batterie et nettoyez les contacts. Déconnectez l’adaptateur secteur et continuez votre travail comme d’habitude, jusqu’à ce que la batterie soit complètement déchargée. Ensuite, rechargez complètement l’appareil. Si le problème persiste, remplacez la batterie par une nouvelle ou par une batterie d’un autre WireXpert. Si le problème n’est pas résolu après avoir effectué ces étapes, veuillez contacter notre service technique au 01 45 17 28 05.

Oui, c’est possible à partir de la version logicielle 4.7. Pour obtenir le mode d’emploi, veuillez contacter le service technique au 01 45 17 28 05.

Vérifiez si vous avez inséré la clé USB dans l’unité principale “LOCAL“. Vos résultats de test seront sauvegardés uniquement dans l’unité principale et un transfert de données n’est possible qu’à partir de cette unité.

La fonction casque de communication est activée à partir de la version 4.5.1, veuillez vérifier votre version logicielle et effectuer une mise à jour vers la dernière version, si nécessaire.

Malheureusement, l’autocollant (Marche/Arrêt) a été accidentellement inversé sur quelques casques de communication, c’est-à-dire que ces casques de communication ne fonctionnent que sur la position “OFF“ (Arrêt).

Suivez les étapes ci-dessous pour utiliser la fonction de casque de communication:

1. Raccorder les casques de communication via la prise Jack sur les unités Local et Remote.
2. S’assurer que les unités Local et Remote sont connectées et que l’icône rouge de casque de communication s’affiche dans la barre se situant en haut de l’écran.
3. Vérifier le réglage du volume et s’assurer que les casques de communication sont aussi activés sur les deux unités.
4. Appuyer sur l’icône « casque de communication » en haut de l'écran pour établir la liaison. Les unités sonnent et après 3 secondes l’appel sera accepté automatiquement. L’icône de casque de communication apparaît en vert et une conversation est maintenant possible.
5. Pour raccrocher, appuyer sur l’icône vert de casque de communication.

RECOMMANDATION : Si l’icône est gris et le combiné est raccroché, il n’y a pas de connexion entre les unités Local et Remote. Il n’est pas possible d’entamer une conversation. Vérifiez la connexion et insérez l’adaptateur de nouveau.

Actuellement, ce port sert à synchroniser les unités dans les mesures d’AXT (Alien Crosstalk – diaphonie exogène). La connexion de deux unités Local permet de coordonner la séquence de test. D’autres fonctions seront éventuellement ajoutées dans les prochaines versions de firmware.

Par défaut, le WireXpert est fourni avec deux types d’adaptateurs pour répondre aux exigences de mesures Channel et Permanent Link, conformément, aux normes ISO/IEC 11801, CENELEC EN 50173-1 ou EIA/TIA 568-C. Il faut utiliser la paire d’adaptateurs appropriée selon le segment de câblage cuivre que vous devez certifier.

- Utilisez «la paire d'adaptateurs Channel CAT 6A » avec l’interface RJ45, si vous voulez faire un test Channel Link.
N’oubliez pas que lors d’un test channel, les cordons sont soumis au test comme le plan de câblage et doivent rester sur le plan de câblage après la mesure!
- Utilisez «la paire d'adaptateurs Permanent Link CAT 6A» avec l’interface TERA, si vous voulez faire un test de mesure Permanent Link.
N’oubliez pas, si vous faites un test de mesure Permanent Link, les cordons seront exclus de la mesure!

Une nouvelle référence doit être effectuée lors des situations suivantes:

- Si vous changez les adaptateurs
- En cas de conditions ambiantes fortement variables
- Mise à jour du logiciel

Un réglage des paramètres de référence est conduit pour compenser les effets des conditions ambiantes sur les unités Local et Remote. Les effets externes, comme par exemple la température, peuvent affecter les résultats de mesure. C’est pourquoi un réglage des paramètres de référence des unités Local et Remote est indispensable. Cela assura une précision de mesure maximale du WireXpert. Suivez les étapes suivantes:

1. Un réglage des paramètres de référence dépend du type d’adaptateur utilisé. Utiliser l’adaptateur CAT 6A Channel ou l’adaptateur Link CAT 6A pour votre mesure.
2. Connectez un adaptateur Channel CAT 6A et un adaptateur Link CAT 6A aux unités Local et Remote. Peu importe quel adaptateur est connecté à quelle unité.
3. Connecter les unités Local et Remote en utilisant un des cordons de test Permanent Link inclus.
Aller dans «TOOLS“ «réglage des paramètres de référence» sur l’unité Local.
4. Lancer réglage des paramètres de référence. Attendre jusqu’à ce que cette procédure soit achevée et qu’un signal audible retentisse, ensuite vous pouvez continuer et commencer vos mesures.

En principe, c’est identifiable par les éléments suivants:

1. Clip connecteur cassé (RJ45/TERA)
2. Circuit-ouverts
3. Noircissement notable des contacts ou de l’écran
4. Connecteurs (RJ45/TERA) brisés
5. "Contours arrondis“ des connecteurs RJ45 aux bords du blindage au lieu d’être angulaires et pointus.
6. Valeurs de mesure très variables

L‘utilisation de cordons de test usés réduit la précision et la fiabilité d’une mesure! Assurez-vous d’utiliser uniquement des câbles intacts. Si le clip du connecteur RJ45 manque, cela réduira la stabilité et la pression de contact ce qui affectera également les résultats de test.

RECOMMANDATION: Configurez un lien de référence pour vérifier la fiabilité des valeurs de mesure. Dans le cas d’une variabilité de plusieurs dB, l’appareil doit être contrôlé (calibration d’usine, remplacement des consommables etc).

Assurez-vous que vous avez choisi la bonne limite. Vérifiez que les performances des composants constituants le lien ne soient pas inférieures à la fréquence de test utilisée. En exemple, si vous paramétrez un test Class EA (500MHz) sur des composants Class E (250MHz), vous recevrez toujours un résultat «FAIL/ECHEC»!
Une autre raison pourrait être que les adaptateurs de mesure ne soient pas branchés correctement. Vous devez entendre un clic lorsque vous branchez l’adaptateur. Retirez l’adaptateur et branchez le à nouveau.

Oui, contrairement à beaucoup d’autres certificateurs, le WireXpert est capable d’exécuter des tests et d’être en charge en même temps. Inutile d’attendre que la batterie soit complètement chargée.

Pour localiser des défauts de câblages, suivez ces étapes:

1. Exécuter un autotest ou un test de câblage à partir du menu TOOLS. La distance au défaut de câblage s’affichera pour un court-circuit de deux ou plusieurs liens et pour les circuits ouverts.

Pour localiser des défauts relatifs à la fréquence suivez ces étapes:

1. Exécuter un autotest.
2. Sélectionner l‘option “Localisateur“.
3. Sélectionner le localisateur souhaité qui correspond au paramètre de mesure erroné.
- L’axe X du graphique décrit la longueur totale du lien de câblage.
- L’axe Y du graphique décrit l’amplitude relative du paramètre à une position spécifique.
Cela permet de localiser quel composant cause l’échec de la certification. Déplacer la zone en surbrillance comme souhaité pour afficher la position exacte.

Aucun des testeurs de câblage ou des certificateurs disponibles sur le marché est capable de le faire. Il n’y a pas de mesure électrique pour localiser ce défaut de câblage.

None of the cabling testers or certifiers available in the market can do this. There is not any electrical measurement to localize this cable fault.

FAQ CAT8

Oui et non.

Il existe plusieurs versions de « CAT8 » à différents stades de ratification.

La version étasunienne de la « CAT8 » a été ratifiée à l'automne 2016 en tant que ANSI/TIA-568-C.2.1.

La troisième édition de la norme internationale ISO 11801 avec deux versions de « CAT8 » sera ratifiée aux alentours de l’automne 2017.

La troisième édition de l’ISO 11801 comportera deux classes de performance « CAT8 » différentes : La Classe I pour les connexions RJ45, basée sur la Classe EA et quasiment identique à l’ANSI/TIA CAT8 américain, ainsi que la Classe II, basé sur les câblages avec des connecteurs non-RJ45 et la Classe FA élargie à 2000 MHz.

Les Classes I et II prennent toutes les deux en charge des vitesses Ethernet de jusqu’à 40GBase-T.

De plus, depuis 2014, il existe un TRISO11801-9901 pour les câblages basés sur les systèmes « non-RJ45 » qui prennent en charge 40GBase-T. Ces versions antérieures d’une première norme pour des câblages de 40GBase-T seront dépassées en 2017 par la troisième édition de l’ISO11801.

Il faut également distinguer les normes de câblage et les normes de test pour câblage. Le test de câblage est régulé par une autre série de normes.

La norme TIA 1152 A a été ratifiée à l’automne 2016. Elle définit les paramètres et la précision nécessaires pour certifier un câblage structuré selon les catégories de performance ANSI/TIA jusqu’à CAT8. La cinquième édition de la norme correspondante IEC 61935-1 est prévue pour être ratifiée en automne 2017. Elle définit les paramètres et la précision nécessaires pour certifier un câblage structuré selon les catégories de performance ANSI/TIA jusqu’à la Classe II. Pour la précision des mesures jusqu’à 2000 MHz, elle distingue également les Classes I et II.

Les deux normes définissent comment les câblages basés sur les composants de la CAT5E jusqu’à la CAT8 doivent être testés et quelles précisions de bande de fréquence jusqu’à 2 GHz doivent être atteintes.

Actuellement, le WireXpert possède une certification indépendante de l’ETL pour les mesures jusqu’à 1 GHz, niveau V, basée sur la quatrième édition de la norme existante IEC 61935-1. Dès que la cinquième édition de la norme IEC 61935-1, qui contient également les précisions de mesure de jusqu’à 2 GHz, sera ratifiée, la série des WireXpert bénéficiera d’une certification indépendante de l’ETL pour jusqu’à 2 GHz. Cela garantira que les exigences de précision de mesure d’ANSI/TIA et ISO/IEC pour les mesures de jusqu’à 2 GHz sont remplies.

Les connecteurs de catégorie 8 (ANSI/TIA)/8.1 (ISO/IEC) avec interface RJ45 et les connecteurs de catégorie 8.2 (uniquement ISO/IEC) avec interface « non-RJ45 » comme TERA, ARJ45, GG45 et MMCPRO peuvent être utilisés pour l’installation de câblages structurés avec une bande passante de jusqu’à 2000 MHz. Ceux-ci prennent également en charge des applications comme 25/40GBase-T (IEEE 802.3bq).

En fonction de la disponibilité des composants (et câbles), la série des WireXpert prend actuellement (avril 2017) en charge TERA, ARJ45, GG45 et MMCPRO (des tests pour ARJ45 et GG45 sont menés avec des adaptateurs pour ARJ45).

Oui. Il est prévu qu’elle puisse prendre en charge les tests pour les câblages structurés basés sur la CAT8 (ANSI/TIA) / CAT8.1 (ISO/IEC). Actuellement, de tels composants RJ45 ne sont pas disponibles dans le commerce.

Les tests Resistance-Unbalance sont des tests optionnels définis par les normes de tests (ANSI/TIA 1152-A et ISO/IEC 11801 troisième édition) et seront intéressants pour les applications haute puissance PoE de jusqu’à 100 W. Actuellement, l’organisation IEEE est en train de définir la PoE de 100 W (IEEE 802.3bt) et l’« Organisme de normalisation international » réalise le rapport technique pour le Remote-Powering par IEEE 802.3bt. Dès que ces normes seront pertinentes dans la pratique, les tests Resistance-Unbalance seront intéressants pour les applications avec PoE haute puissance de jusqu’à 100 W.

La série des WireXpert est prévue pour pouvoir prendre en charge les tests Resistance-Unbalance.

Malheureusement, il n’existe aucune norme IEC qui aborde la qualité d’un blindage en dehors du test en laboratoire pour réduire la puissance d’interférence. Il n’existe pas de méthode d’essai sur le terrain de l’IEC pour tester la qualité d’un blindage dans la pratique. Une méthode toute simple pour tester l’intégralité du blindage est décrite dans le TIA, mais cette méthode ne comporte pas de description précise de ce qu'il faut tester et avec quelle précision. Dans les faits, le résultat de cette mesure est un simple « PASSE » ou « ECHEC », basé sur l’existence d’un fil de blindage. Cela peut également être effectué avec un testeur de câbles.

Un véritable test d’intégralité de blindage d’après l’IEC ne peut être réalisé qu’en mesurant la réduction de puissance d’interférence d’un système de câblage

Oui. Actuellement (depuis avril 2017), le WireXpert 500 est le seul testeur 500 MHZ CAT6A/Classe EA qui peut être équipé pour la certification de câblages structurés d'après la CAT8 et les Classes I & II. Pour garantir des mesures précises, l’appareil doit être envoyé à un Service Center autorisé de Softing pour être mis à niveau. Softing effectue la mise à niveau et effectuera également le calibrage d'usine pour jusqu’à 2500 MHz.

Dans les faits, cela fait du WireXpert 500 le certificateur de câblage disponible sur le marché le plus à même de s'adapter aux innovations. Les utilisateurs qui ne testent actuellement rien de plus que la CAT6A (ANSI/TIA) ou la Classe EA (ISO/IEC) et ne sont pas encore sûrs du futur de la « CAT8 » peuvent acheter le WireXpert 500 aujourd’hui et pourront plus tard l'équiper sur une plage de fréquence de 2500 MHz si nécessaire. Cela permet également la prise en charge de plans à venir pour un câblage structuré avec 2500 MHz pour Ethernet via câble de cuivre de 100 Gbit

Cette question a deux aspects :

A1 : Câblage :
En raison de la limitation à 30 m de la longueur des canaux CAT8/Classe I & II, il s’agit essentiellement d’une application dans les centres de données où les 100 m de la portée de l'habituel câblage en cuivre ne sont pas nécessaires.

Les réseaux fédérateurs et le câblage de points d'accès dans les bâtiments de bureaux normaux peuvent également être une application intéressante. Bon nombre de câblages de bâtiments mesurent moins de 30 m et beaucoup de points d’accès sous le plafond ne nécessitent pas de grandes longueurs de câble. Ainsi, on peut s’attendre à ce que les bandes passantes des points d'accès dépassent un jour 10 Gbit/s, et aient donc besoin de meilleurs câblages que la CAT6A/Classe EA.

De même, des applications précises pour les immeubles d’habitation pourraient encourager ces câblages grande vitesse. Puisque les longueurs de câble habituelles dans les immeubles d’habitation sont les mêmes que dans les centres de données, la CAT8 pourrait être une future alternative au câblage de ces bâtiments. Une grande capacité disponible est la bienvenue, en particulier dans la mesure où un câblage reste dans un bâtiment pour de longues périodes, voire pour toujours.

A2 : Bande passante Ethernet :
L’application la plus souvent citée est le 40GBase-T.

Il insuffle un nouvel élan à l’IEEE pour créer également une application Ethernet 25GBase-T.

L'application 25GBase-T semble avoir plus de partisans que le 40 GBase-T.

Pourquoi donc ?

D’un côté, il y a le prix. Les émetteurs-récepteurs pour le 25 GBase-T peuvent être produits à des coûts moindres que ceux pour le 40GBase-T.

De l’autre côté, l’agrégation de bande passante. Dans les centres de données, la bande passante immédiatement supérieure est de 10 Gbit/s, en général dans un réseau fibre optique. Il est tout simplement plus facile d’agréger 4 x 25 Gbit/s dans une conduite de 100 Gbit/s que des 40 Gbit/s dans une conduite de 100 Gbit/s

Pas du tout. 40 Gbit/s nécessitent absolument une capacité de câblage « CAT8 » de jusqu’à 2000 MHz. Il y aura un nouveau rapport technique ISO 11801-5 qui définit la migration à 25 Gbit/s pour les câblages installés selon CAT6A, CAT7 et CAT7A . Pourtant, ce rapport technique définira également que le câblage devra être testé encore une fois jusqu’à 1250 MHz, même les CAT6A/Classe EA. Le rapport technique traitera également des longueurs de câbles courtes pour les câblages installés.

Il n’est pas autorisé d’extrapoler jusqu’à 2000 MHz une mesure qui a été effectuée seulement pour 500 MHz.

Une recertification consiste en un nouveau traitement de données de mesure avec un logiciel pour suivre d’autres prescriptions.

Il est acceptable de faire une recertification d’après de nouvelles normes si l’ancienne et la nouvelle norme utilisent les mêmes méthodes de mesure physique, basées sur une topologie de lien permanent ou de lien de canal.

Il n’est pas possible de recertifier un lien qui a été testé avec une plage de fréquence plus faible que la norme qui doit être utilisée pour la recertification si les points de données supplémentaires nécessaires ne sont pas disponibles. Il n’est également pas possible de recertifier une norme basée sur une autre méthode de mesure. Par exemple, si la mesure initiale a été faite selon la méthode de Channel Link, il n’est pas autorisé de la recertifier selon les prescriptions de lien permanent, car les mauvais câbles de mesure ont été utilisés et les données de mesure ne sont pas suffisantes pour calculer à nouveau la mesure. Avec la méthode de Channel Link, des câbles de jonction sont utilisés pour les tests et sont compris dans la valeur de mesure de longueur. Avec la méthode le lien permanent, le testeur utilise des adaptateurs de lien permanent spéciaux (les câbles de tests ne sont pas compris dans la mesure de longueur) avec des propriétés électriques bien différentes d’un câble de jonction normal. Ainsi, un test de lien permanent ne peut pas être déduit d’un test de Channel Link sur PC